Porto Torres se trouve sur un promontoire calcaire au centre du Golfe de l'Asinara. Elle a été fondée par les Carthaginois et au cours de la période romaine elle a été l'un des centres commerciaux les plus importants de la Méditerranée: une importance reconnaissable même aujourd'hui en raison du port industriel et civil récemment élargi et renouvelé. Les ruines du Palais de Roi Barbare, le pont romain avec ses sept arches inégales, et les nombreuses Termes parmi lesquelles les Termes de Dioclétien témoignent le passé glorieux de Turris Libyssonis, comme l'appelaient les Romains.
Toutes les pièces découvertes appartenant à l'époque romaine sont exposées dans l'Antiquarium Turritano qui se trouve juste dans la zone archéologique du Palais de Roi Barbare.

Une merveilleuse Tour Aragonaise témoigne la période de domination espagnole.


Curiosité: à la recherche des saints perdus

Selon la tradition les trois saints martyrs Gavino, Proto et Gianuario ont été décapités sur la roche de Balai au IIIe siècle a.J.C. sur l'ordre de l'empereur Dioclétien. Les corps ont été retrouvés grâce à un creusement imposant ordonné en 1614 par l'archevêque de Sassari Gavino Manca de Cedrellesche et puis placés en trois sarcophages à l'intérieur de la crypte de la Basilique de Saint Gavino.